Le fait que la piscine et le spa est énergivore est une vérité générale. Il est possible de réduire cette consommation et se tourner même vers une autre alternative en choisissant un spa ou une piscine avec un système plus écologique. Cette solution n’est certes pas la moins chère c’est ce que vous allez constater lorsque vous consulterez les tarifs spas. En attendant, et pour ceux qui ont déjà un spa voici quelques astuces pour éviter de faire exploser notre facture.

L’importance de la couverture et de la housse

La couverture ou la housse de spa ne sert pas uniquement à préserver l’eau de la pollution ou des accidents domestiques. Pour économiser l’énergie il est vivement conseillé de pose la couverture de spa à chaque fois qu’il est inoccupé ou entre deux passages. Ce geste permet aux vapeurs d’eau chaude de ne pas s’échapper pour qu’à la prochaine utilisation, il ne sera pas nécessaire de mettre en marche le réchauffeur.

Pour optimiser l’efficacité de la couverture ou de la housse à isotherme, il faudrait qu’elle soit à la juste taille du spa pour empêcher la perte de température. De plus, veillez à ce qu’elle ne soit pas en contact avec l’eau sinon, la couverture perdrait de son efficacité d’isolation thermique.

L’entretien des pompes

La qualité des pompes de filtration joue également un rôle important dans l’économie d’énergie et non seulement dans la durée de vie de la piscine ou du spa. Ainsi, pour réduire cette consommation, il est important d’entretenir de manière régulière le filtre du spa ou de la piscine. Il est à savoir que cet élément à pour mission de barrer les poussières et pollution en tout genre pour préserver la qualité de l’eau. Lorsque le filtre est encrassé, la pompe devra pousser plus fort pour laisser passer la quantité d’eau nécessaire pour alimenter le bassin ce qui augmente la quantité d’énergie.

Bain à remous et aérojets

Lors d’un bain à bulles, de l’air froid est injecté dans le spa en utilisant les blowers du fond. Il est à savoir que ce système accélère la baisse de température de l’eau du spa ainsi que l’utilisation du réchauffeur. Il est vivement conseillé alors d’utiliser ce système seulement durant les périodes estivales où l’eau chaude n’est pas indispensable.

L’énergie sera une denrée rare d’ici quelques années ; c’est pourquoi il est important de l’économiser. Ainsi, penser à limiter votre consommation.